Bonjour,

Comme certain d'entre vous, vous êtes au courant que la SRSH, à mis les 3 membres de la commission dysplasie ( moi y compris ) dehors et cela sans discussion préalable et sans aucune réunion.
J'ai personnellement fait parvenir à certain d'entre vous des factures montrant que la SRSH versait une somme de 12 euros brut par cas que les trois membres devaient ce partager. Chacun des membres touchait donc 4 euros brut par cas. Pour un examen hanches et coudes, la SRSH vous demande 97 euros, elle prend donc par chaque examen 85 euros "de frais administratifs"
Le bénéfices mensuels de la SRSH, étaient donc, selon le nombre de cas à lire, de 8500 à 12000 euros et ce rien que pour le contrôle des hanches
Je vous signale également que les membres de la commission n'étaient pas rémunérés pour le travail annexe, mail, coups de téléphone, ...

La SRSH a confié la lecture à la faculté de Gand , qui lira vos radiographies reste encore un mystère. Il vous propose également de faire un examen pour mesurer la laxité des articulations, la méthode PennHip.
Cette méthode n'est pas acceptée par aucune commission européenne et à même été rejetée par la toute puissante commission américaine, l'OFA.
Cette méthode est donc toujours controversée. Je suis personnellement agrée PennHip mais j'ai depuis longtemps arrêté de le faire.

Quelques remarques sur cette méthode :

- la SRSH, permettant d'utiliser vos chiens, la faculté de Gand prend vos chiens comme " cobayes"
- l'examen étant douloureux pour le chien, cet examen doit se faire sous anesthésie générale et non sous simple tranquillisation.
- cette méthode positionne votre chien dans position non physiologique et le résultat dépend de la force appliquée sur l'appareil placé entre les cuisses de votre chien.
- la viabilité de cette méthode étant encore sujet à discussion, certains de vos chiens risquent donc d'être déclassés par la nouvelle commission.
- Si la SRSH impose la méthode PennHip, elle empêche l'ensemble des vétérinaires n'étant pas agrées de faire les radiographies des hanches

Je pense que la SRSH exagère dans les demandes de test pour avoir un pedigree de classe1.
Certains tests sont même totalement ridicules.
Deux exemples

- L'épilepsie pour le golden et le labrador qui est impossible à prédire.
- Pour le Dogue allemand, J Decuyper , demande un test génétique pour le dépistage de la cardiomyopathie alors qu'il n'en existe pas, alors il accepte un test dit ' Pro BNP", qui n'est pas un test génétique mais un simple marqueur de" souffrance cardiaque", donc présent lors de n'importe qu'elle pathologie cardiaque et accepte le test de la firme Idexx qui est un test spécifique aux chats !!!.

Le rôle de la SRSH est soit disant d'améliorer les races, son rôle actuel est de tuer l'élevage en Belgique.....où allons nous ...

Je vous rappelle que pour un pédigrée de classe 2, il ne faut pas passer de radiographies
mais rien de vous empêche de les faire contrôler par un vétérinaire compétent qui vous délivre un certificat et ce sans devoir enrichir les caisses de la SRSH.

Je vous remercie de m'avoir lu.

Cordialement
Professeur Frédéric Snaps

DMV, PhD, Cert.VR (RCVS), Dip. ECVDI

European College of Veterinary Diagnostic Imaging Specialist